L’organisme Solagro vient de mettre en ligne une carte de France interactive pour visualiser visualiser le niveau d’utilisation des pesticides dans sa région et même sa ville.

Carte Adonis d’utilisation des pesticides en France

>> Consultez la carte des pesticides Adonis sur le site Solagro.org

Il s’agit d’une « estimation du niveau d’utilisation des pesticides pour chaque commune française sur la base de l’assolement de la commune, du type de pratique (conventionnelle ou bio) et des IFT régionaux de référence issus de données statistiques ou locales. Il renseigne sur le niveau moyen d’utilisation des pesticides en agriculture à l’échelle d’une commune et peut être décomposé par types de produits : herbicides, hors herbicides (insecticides, fongicides, traitements de semences et autres traitements), produits de biocontrôle. »

Voici le portrait en toute simplicité de Alexis Robert un jardinier qui vit de manière totalement autonome dans sa maison située en Bretagne, une maison équipée de panneaux solaires pour l’électricité et l’eau chaude.

« Plus on a de trucs, plus on gaspille et plus on pollue. Alors moi, j’essaye de limiter la casse. Je pense qu’il faut aller le plus possible vers l’autonomie pour garder une certaine liberté dans sa vie. » 🌿

Alexis Robert, un jardinier autonome heureux de vivre dans la simplicité

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les avions de chasse revenaient de la bataille avec des impacts de balles. Les Alliés ont trouvé les zones les plus souvent touchées par les tirs ennemis. Ils ont cherché à renforcer les parties les plus souvent endommagées des avions afin de réduire le nombre qui a été abattu.

Un mathématicien, Abraham Wald, a fait remarquer qu’il y avait peut-être une autre façon de regarder les données. Peut-être que la raison pour laquelle certaines zones des avions n’étaient pas couvertes de trous de balles était que les avions qui ont été tirés dans ces zones ne sont pas revenus. Cette vision a conduit à renforcer l’armure sur les parties de l’avion où il n’y avait pas de trous de balles.L’histoire derrière les données est sans doute plus importante que les données elles-mêmes. Ou plus précisément, la raison pour laquelle nous manquons certaines données peut être plus significative que les données dont nous disposons.

N’écoutez pas seulement ce qui est dit. Écoutez plus ce qui n’est pas dit.

Voici une citation terrifiante d’actualité d’Hannah Arendt 1906-1975 est une philosophe contemporaine, politologue, journaliste allemande naturalisée américaine.

« Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien (…). Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez ».

Source : hannaharendt.wordpress.com/2018/01/04/hannah-arendt-from-an-interview/

Le juge a demandé au tueur de l’ancien président égyptien Anouar El Sadate :  » Pourquoi avez-vous tué Sadate ? »
Il lui dit : « Parce qu’il était laïc ! »
Le juge a répondu : « Que signifie laïc ? »
Le tueur a dit : « Je ne sais pas ! »
Dans le cas de la tentative d’assassinat du défunt écrivain égyptien Naguib Mahfouz, le juge a demandé à l’homme qui a poignardé Naguib Mahfouz : « Pourquoi l’avez-vous poignardé ? »
Le terroriste a déclaré : « À cause de son roman – Les enfants de notre quartier. »
Le juge lui a demandé : « Avez-vous lu ce roman ? »
Le criminel a dit: « Non! »
Un autre juge a demandé au terroriste qui a tué l’écrivain égyptien « Faraj Fara » : « Pourquoi avez-vous assassiné Faraj Fouda ? »
Le terroriste a répondu : « Parce que c’est un infidèle ! »
Le juge lui a demandé : « Comment saviez-vous qu’il était infidèle ? »
Le terroriste a répondu : « D’après les livres qu’il a écrits ».
Le juge a dit : « Lequel de ses livres vous laissait croire qu’il était infidèle ? »
Le Terroriste : « Je n’ai pas lu ses livres ! »
Juge : « Comment ? »
Le terroriste a répondu : « Je ne sais ni lire ni écrire ! »

La haine ne se propage jamais par la connaissance. Elle se propage toujours par ignorance.

Et la connaissance rend tolérant. La plupart des gens qui vous haïssent n’ont souvent pas pris le temps de vous connaître et ne savent rien de vous.

C’est une histoire très connue que j’adore par dessus tout, il faudrait tout ramener au temps et à la vie qu’il procure. Elle provient du livre de Tim Ferriss « La semaine de 4h ». Voici l’histoire :

Au bord de l’eau dans un petit village côtier mexicain, un bateau rentre au port, ramenant plusieurs thons. L’Américain complimente le pêcheur mexicain sur la qualité de ses poissons et lui demande combien de temps il lui a fallu pour les capturer :

« Pas très longtemps », répond le Mexicain.

« Mais alors, pourquoi n’êtes-vous pas resté en mer plus longtemps pour en attraper plus? » demande l’Américain. Le Mexicain répond que ces quelques poissons suffiront à subvenir aux besoins de sa famille.

L’Américain demande alors : « Mais que faites-vous le reste du temps? »

« Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme. Le soir, je vais au village voir mes amis. Nous buvons du vin et jouons de la guitare. J’ai une vie bien remplie ».

L’Américain l’interrompt : « J’ai un MBA de l’université de Harvard et je peux vous aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices dégagés, vous pourriez acheter un plus gros bateau. Avec l’argent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un deuxième et ainsi de suite jusqu’à ce que vous possédiez une flotte de chalutiers. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec l’usine, et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village pour Mexico City, Los Angeles, puis peut-être New York, d’où vous dirigeriez toutes vos affaires. »

Le Mexicain demande alors : « Combien de temps cela prendrait-il? »

« 15 à 20 ans », répond le banquier américain.

« Et après? »

« Après, c’est là que ça devient intéressant », répond l’Américain en riant.

« Quand le moment sera venu, vous pourrez introduire votre société en bourse et vous gagnerez des millions ».

« Des millions? Mais après? »

« Après, vous pourrez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos petits-enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme et passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis. »

J’adore les citations d’Honoré de Balzac, elles sont souvent remplies d’humanité, des belles couleurs de la vie mais je suis tombé dernièrement sur celle-ci qui est comme un avertissement pour préserver notre insouciance et celle des jeunes personnes.

« Les belles âmes arrivent difficilement à croire au mal, à l’ingratitude, il leur faut de rudes leçons avant de reconnaître l’étendue de la corruption humaine. »
– Honoré de Balzac

Pour voir des citations J’adore les citations d’Honoré de Balzac plus enjouées : https://citations.ouest-france.fr/citations-honore-de-balzac-47.html

Le but de court métrage était de voir l’influence des adultes sur le comportement de leurs enfants envers un camarade aux besoins spécifiques. A l’origine de cette expérience, la fondatrice de la Naked Heart Foundation, Natalia Vodianova, explique : “Les enfants prennent exemple sur leurs parents et reproduisent leurs comportements.”

Au fur et à mesure que les enfants grandissent, leurs opinions et leurs comportements sont façonnées par les adultes et la société dans son ensemble, ce qui encourage souvent certaines attitudes envers les personnes handicapées. La stigmatisation des personnes atteintes de handicaps mentaux tels que le Syndrome de Down et l’autisme est particulièrement courante.

« Les enfants apprennent par l’exemple et nous pouvons leur en donner un positif ! Laissez vos enfants jouer, apprendre et rire avec tous leurs pairs, qu’ils aient des besoins spéciaux ou qu’ils se développent normalement, et voyez qu’il y a plus qui nous unit que nous divise. Laissez-les poser des questions sur les handicaps mentaux et physiques et soyez prêt à leur parler des besoins spéciaux sans en faire un sujet « difficile ». Enseignez aux enfants ce qu’ils nous ont appris. »
– Natalia Vodianova, fondatrice de la Naked Heart Foundation

Si vous préférez avoir la traduction Culture Pub avait fait un article et traduit la vidéo en français :
http://www.culturepub.fr/videos/born-inclusive/

André De Shields acteur, réalisateur, chanteur, chorégraphe et légende de Broadway âgé de 73 ans a finalement décroché le prix du meilleur acteur vedette dans une comédie musicale pour avoir joué Hermès à Hadestown aux Tony Awards et donna ses « trois règles cardinales » de sa durabilité et de sa longévité.

  1. Entourez-vous de personnes dont les yeux s’illuminent lorsqu’elles vous voient arriver.
  2. La lenteur est le moyen le plus rapide d’arriver là où vous voulez être.
  3. Le sommet d’une montagne est le pied de la prochaine, alors continuez à grimper.

André De Shields

1 2