Category

Environnement

Les changements climatiques, protection de l’environnement, biodiversité

Voici un ensemble de conférences captées lors de la rentrée de l’école HEC 2023 avec quelques-uns des meilleurs experts de la transition écologique et sociale. A regarder sans modération, ce que j’aime bien dans ces vidéos c’est la communication directe et efficaces des ces vulgarisateurs devant un panel de 400 étudiants.

Les défis du XXIe siècle et les enjeux systémiques avec Arthur Keller

Arthur Keller, spécialiste des risques systémiques et des stratégies de résilience, vient approfondir la connaissance des défis environnementaux et sociaux, leurs interactions avec le système économique global.

L’eau, ses enjeux et ses risques avec Emma Haziza

L’eau, nous en buvons tous les jours. Mais que savons-nous réellement à son sujet ? A force de pouvoir obtenir de l’eau d’un simple tour de robinet, nous en sommes venus à considérer cette ressource comme quelque chose d’évident, d’acquis. Or, cette évidence cache une réalité bien plus complexe, reposant sur des équilibres naturels fragiles, qui sont d’autant plus difficiles à maintenir que de nombreux secteurs de notre économie sont très consommateurs d’eau, qu’il s’agisse du nucléaire, de l’industrie textile ou de l’agroalimentaire. Pour parler l’une des plus grandes expertes françaises sur le sujet, Emma Haziza. Dans un contexte de sécheresses de plus en plus régulières, de pression croissante sur les nappes phréatiques et de tensions autour des mégabassines, elle apportera avec pédagogie et bienveillance son regard sur la situation de l’eau en France.

Climat et Migrations avec François Gemenne

Animé par François Gemenne, professeur émérite d’HEC en géopolitique du climat et auteur du rapport du GIEC.

Nous avons tous conscience que le monde d’aujourd’hui nous impose de faire face au changement climatique qui nécessite des solutions urgentes. Pour construire un avenir meilleur, plus vert et plus juste d’ici 2030, nous avons tous un rôle à jouer pour y parvenir. Et malheureusement le dérèglement du climat reste un sujet complexe à appréhender.

Il est plus que probable que la génération des enfants nés dans les années 2010 sera confrontée à beaucoup plus de canicules, de fortes pluies et de sécheresses au cours d’une vie moyenne que leurs grands-parents.

Voici ce qu’a déclaré Valérie-Masson Delmotte lors de la conférence de presse de la publication du nouveau rapport du groupe 1 du GIEC, le 9 août 2021 :

“Nous aimerions que l’ensemble du rapport contribue à améliorer la connaissance du climat dans le monde entier, qu’il soit utilisé dans l’enseignement à l’échelle mondiale pour les adolescents et les étudiants, afin qu’ils puissent acquérir les dernières et meilleures connaissances disponibles.”

Les jeunes sont les plus menacés par les risques climatiques dans leur vie

La sensibilisation des enfants aux enjeux des changements climatiques est cruciale, voici quelques pistes pour leur permettre de comprendre ce qu’il se passe.

Fresque du climat : donner toutes les cartes en main

Créée par Cédric Ringenbach (qui dirigea le Shift Project entre 2010 et 2016), la Fresque du climat est un excellent moyen pour faciliter la compréhension en jouant. Accessible dès 10 ans dans sa version pour enfant, elle comprend 21 cartes + 1 carte d’introduction et 1 carte de correction.

Si vous êtes novice sur le sujet du dérèglement climatique vous si vous souhaitez vous perfectionner dans la connaissance des enjeux, vous pouvez participer au MOOC Fresque du Climat Junior.

Vous pouvez utiliser le mémo en ligne pour réviser les cartes (liens ou approfondir leurs connaissances) ou pour accéder rapidement aux informations depuis un mobile.

Ensuite dès que vous êtes à l’aise avec le sujet vous pouvez commander ou imprimer les cartes qui représentent les composantes du changement climatique.

C’est un excellent moyen d’éveiller, d’ouvrir les consciences et de partager vos connaissances avec vos enfants (à partir de 10 ans).

Serious game : apprendre en jouant

Ces jeux sérieux ou « divertissements intelligents » permettent sur des sujets aussi sensibles que le climat, de s’approprier rapidement le sujet, de comprendre les articulations entre les phénomènes. Voici une liste que je compléterai au fur et à mesure de mes découvertes :

Mission 1.5 : Vous êtes un décideur politique et vous devez tout mettre en œuvre pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5°C (seuil critique). Pour réussir votre mission, vous devez répondre à des questions et prendre des décisions sur les politiques climatiques actuelles.

Espéride : votre mission est de sauver la forêt du changement climatique.

Can you fix Smogtown ? : Vous êtes le maire Smogtown, une ville ultra-polluée, votre mission est de la rendre de nouveau respirable en baissant les émissions de gaz à effet de serre.

Survive the century : Vous travaillez dans une agence de presse en tant que rédacteur en chef et votre mission est d’influencer les choix politiques, environnementaux et sociaux auxquels les humains seront confrontés entre 2021 et 2100.

Plus d’informations

Comprendre l’écriture du dernier rapport du GIEC avec l’interview de Gerhard Krinner : https://www.youtube.com/watch?v=hcPrkgepTiI

Le rapport Meadows expliqué par Emmanuel Prados : https://youtu.be/1dgjIeR5DBY

Puis des sources pour expliquer aux enfants le rapport du GIEC voici un très bon article de Thomas Wagner (BonPote) : https://bonpote.com/le-rapport-du-giec-pour-les-parents-et-enseignants/

Le sixième rapport du groupe 1 du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) publié en août 2021 s’accompagne d’un atlas interactif. Il permet de visualiser les bouleversements climatiques selon différentes variables et à différentes échelles continentales et régionales. L’atlas permet de configurer différents scénarios et d’en projeter les conséquences à long terme (hausse des températures, élévation du niveau de la mer, événements extrêmes). L’atlas permet la sélection de variables atmosphériques, océaniques ou socio-économiques (prochainement disponible).

Atlas interactif – Giec

[Ce rapport est un] atlas de la souffrance humaine et une accusation accablante de l’échec du leadership climatique.

Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations unies

Les données scientifiques indiquent que pour relever le défi, le monde doit réduire les émissions de 45% d’ici 2030 et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. « Sur la base des engagements actuels, les émissions mondiales augmenteront de près de 14% au cours de la présente décennie« , ce qui sera « une catastrophe« .

Le déni n’est plus possible. Toutes les informations sont exposées dans ce 6eme rapport du GIEC. Retrouvez ci-dessous la célèbre visualisation de la spirale climatique de la NASA (avec l’année 2022) ; la spirale continue de croître et devient rouge foncé, ce qui indique un réchauffement de la planète.

L’organisme Solagro vient de mettre en ligne une carte de France interactive pour visualiser visualiser le niveau d’utilisation des pesticides dans sa région et même sa ville.

Carte Adonis d’utilisation des pesticides en France

>> Consultez la carte des pesticides Adonis sur le site Solagro.org

Il s’agit d’une « estimation du niveau d’utilisation des pesticides pour chaque commune française sur la base de l’assolement de la commune, du type de pratique (conventionnelle ou bio) et des IFT régionaux de référence issus de données statistiques ou locales. Il renseigne sur le niveau moyen d’utilisation des pesticides en agriculture à l’échelle d’une commune et peut être décomposé par types de produits : herbicides, hors herbicides (insecticides, fongicides, traitements de semences et autres traitements), produits de biocontrôle. »

Voici le portrait en toute simplicité de Alexis Robert un jardinier qui vit de manière totalement autonome dans sa maison située en Bretagne, une maison équipée de panneaux solaires pour l’électricité et l’eau chaude.

« Plus on a de trucs, plus on gaspille et plus on pollue. Alors moi, j’essaye de limiter la casse. Je pense qu’il faut aller le plus possible vers l’autonomie pour garder une certaine liberté dans sa vie. » 🌿

Alexis Robert, un jardinier autonome heureux de vivre dans la simplicité